Empruntez, c'est – presque – donné !


2015 fut une très belle année pour l’immobilier : 800 000 ventes dans l’ancien et si l’on y ajoute le neuf et la construction, plus d’1 million de transactions ! Cela est en partie dû à des taux d’emprunts assez bas. L’année 2015 fut également celle des renégociations de crédits qui ont permis aux français de regagner du pouvoir d’achat.

Achetez en 2016, tous les indicateurs sont au vert !

Les prix de l’immobilier restent stables et au premier semestre au moins, les taux de crédit ne devraient pas augmenter : les banques soutiennent le marché immobilier et accompagnent les primo-accédants. De plus, il semble que les banques aient des objectifs très importants pour 2016 et sont donc demandeuses de dossiers de crédit.

Des taux intéressants pour tous

Il existe des disparités dans les offres, plus votre dossier est solide et plus votre apport est important plus vous avez de chances de vous voir offrir un taux très bas. Philippe Taboret, le directeur général de la Cafpi, indique ainsi des taux de 1,80 à 1,85 % pour de très bons profils. Néanmoins actuellement les taux hors tout s’établissent à 2 % environ sur 20 ans.

La réforme du PTZ dans l’ancien (pour mémoire il s’agit de biens dans l’ancien dont le coût global des travaux de rénovation s’élève au moins à 25 % du coût global de l’acquisition) va ouvrir à nouveau le marché, les professionnels s’attendent à environ 120 000 dossiers pour l’année 2016. Certains logements qui n’étaient plus tout à fait aux normes ou présentant trop de travaux pourraient revenir sur le marché grâce à cette mesure.

Vous avez un projet ? Ne tardez pas !

Vous songez à faire un achat immobilier ? Le premier semestre 2016 est tout indiqué ! Sachez que, toujours selon Philippe Taboret PDG de la Cafpi, les taux devraient légèrement remonter à partir du deuxième semestre 2016. Pas d’inquiétude outre mesure, cela ne devrait évoluer que de 0,25 à 0,5 % mais mieux vaut profiter des meilleures conditions !

Publié le