Oui aux étrennes


Il ou elle vous rend bien des services tout au long de l’année, il fait bon vivre dans votre copropriété notamment grâce à eux. Le métier de concierge est assez fatigant et peu rémunéré au regard des heures passées à entretenir les lieux et rendre service aux résidents, lorsqu’arrive le début d’année il convient de verser des étrennes.

Une tradition qui se perd peu à peu

La tradition des étrennes est très ancienne, elle remonte à l’époque romaine. On honorait alors la déesse de la santé Strena, le 1er janvier, à cette occasion on offrait un cadeau à ses proches. La tradition a perduré en Europe, et s’est peu à peu étendue aux personnes qui rendaient service sans pour autant être très bien rémunérées.Au XXe siècle, les étrennes ont été distribuées aux pompiers, facteurs, éboueurs, nourrices et gardiens d’immeubles. La période des Trente Glorieuses fut l’âge d’or des étrennes.

 

Aujourd’hui cette tradition perdure surtout grâce aux personnes les plus âgées, prenez le relais, pensez-y !

Publié le